Je crée mon entreprise


Je crée mon entreprise


Parce que créer son entreprise est un challenge, Altéi Conseil vous accompagne dans ce défi.


Outre les formalités liées à la création de l’entreprise matérialisée par la rédaction d’actes, les déclarations d’activité, les demandes d’agrément, les publications légales et l’immatriculation (répertoire des métiers ou registre du commerce et des sociétés), nous vous assistons dans la validation de votre projet par l’identification des forces, faiblesses, opportunités et menaces.


Lorsque cela est nécessaire, nous vous aidons à observer et à analyser le marché, et les enjeux propres à l’activité envisagée. Votre projet de création doit respecter un certain nombre d’étapes et de réglementations, dans ce but, nous apportons notre expertise technique dans :


– le choix du statut juridique le plus adapté à votre projet et besoins

– la protection des dirigeants et associés en fonction de leur profil (notamment le patrimoine familial)

– l’entrée de futurs investisseurs

– le choix du statut fiscal de l’entreprise

– la négociation et rédaction du bail (commercial, dérogatoire, professionnel ou mixte)

– la vérification de la disponibilité de votre dénomination sociale, nom commercial et/ou enseigne

– la structuration de votre groupe de sociétés par la création d’une holding, par exemple




A l’issue de cette première étape, nous vous aiderons à organiser l’activité et à assurer le succès de votre entreprise. Pour cela nous vous aidons à protéger votre idée, à respecter les contraintes réglementaires et à sécuriser vos relations contractuelles.


Si votre projet résulte de la reprise d’une société ou d’un fonds de commerce, nous vous accompagnons tout au long du processus de reprise en qualité de « décrypteurs », en procédant à un audit juridique, social et fiscal de la société que vous souhaitez reprendre.


Cette étape consistera notamment à :


– Evaluer l’entreprise ou le fonds

– Poursuivre ou mettre un terme aux mandats sociaux en cours

– Poursuivre ou la résilier des contrats en cours

– Rédiger une « GAP » (garantie d’actif et de passif)

– Vous conseiller afin de limiter l’impact fiscal de l’opération

– Procéder au transfert du droit au bail

– Déterminer le sort des salariés

– Gérer et évaluer le stock